Sago Mini Superhero

  • Type d’appli

    Jeu

  • Age idéal

    18 mois / 5 ans – avec les parents

  • Année de parution ou de finalisation

    2015

‎Sago Mini Superhéro
Prix: 4,99 €
Sago Mini Superhéro
Prix: 4,49 €

  • Educatif

    ★☆☆☆☆

  • Amusement

    ★★★★★

  • Graphisme, son et animation

    ★★★★☆

  • Sécurité

    ★★★★★

  • Ergonomie

    ★★★★★

  • Originalité

    ★★☆☆☆

Un Super-lapin espiègle

  • Auteur·e de l’article

    Laure Deschamps

  • Date de publication de l’article

    10/04/2017 – Dernière mise à jour : 10/04/2020

 Superhero met en scène Superlapin : un lapin espiègle doté une cape volante. Il va s’amuser comme un petit fou dans une ville colorée et animée, aider des animaux, rire avec des monstres gentils et profiter de chaque seconde. Comme le ferait un enfant doté d’une cape : un jeu adapté aux tout-petits pour rêver et rire avec les parents.
 

La ville comme terrain de jeux

Le lapin de SagoMini se découvre dans cette application des super-pouvoirs : en sortant de sa maison, il lui suffit de revêtir son costume vitaminé de super-héros pour partir explorer différemment sa ville. Car en volant, tout est différent : les étoiles deviennent des feux d’artifice, les martiens que l’on croise dansent avec bonheur, les ballons égarés éclatent sur le passage du jeune héros.

Une trentaine d’animations surprises sont cachées dans cette cité peuplée d’animaux et investie de gentils monstres. Cette ville aux formes rondes et enfantines, aux tons tranchés, est bienveillante et surtout amusante. On y verra d’ailleurs la CN Tower, la tour de Toronto, transformée en phare lumineux – un clin d’œil des créateurs de l’application. 

Au-dessus des gratte-ciel, dans les immeubles, sur la chaussée ou dans les sous-sols, Superlapin jubile : il déguste une glace magique qui le rend trois fois plus fort, il fait du toboggan sur le cou d’un brontosaure, il rencontre un yéti mangeur d’arbres, il fait un check à la lune, s’amuse des tags d’un pingouin ou tente de défier un robot culturiste.

Une balade pleine d’humour

Qui dit super-héros dit tout de même super-gentil. Notre lapin va ainsi sauver un poussin menacé par une basket géante, replacer une fontaine à eau, éteindre un départ de feu, aider une voiture à sortir d’une ornière ou encore faire traverser en sécurité une famille canard.

Superhero est d’abord un jeu : la logique voudrait ainsi qu’après avoir hissé la voiture hors du trou de la bouche d’égout, Superlapin replace la plaque pour éviter que cela ne se reproduise. Ou encore qu’il empêche le yéti de croquer les arbres du parc ou le pingouin de dessiner sur les affiches. Mais non non, Superlapin ne se pose pas ces questions, il réagit spontanément … comme un enfant le ferait. C’est cela la force de cette appli en réalité : Superlapin est un enfant qui s’amuse et qui nous amuse. Il est juste libre et heureux !

D’ailleurs, certaines de ces actions n’ont pas la conséquence escomptée : quand il va chercher les chatons apeurés dans un arbre, les trois coquins repartent aussitôt s’y cacher.

A partager ! 

Les déplacements dans ce petit univers se font de manière très fluide, ils suivent tout simplement le doigt de l’enfant. Sur le passage de Superlapin, des animations et des sons s’enclenchent. Par contre les animations plus complètes (sauver les canards, saluer la lune, etc .) sont déclenchées en touchant une grosse étoile. Elles se déroulent ensuite sans l’intervention du joueur.

Un mode de jeu bien adapté aux très jeunes enfants, à partir de 18 mois. Superhero constitue un jeu interactif agréable, à poursuivre ensuite en fabriquant une cape à la maison ou encore en dessinant Superlapin sur papier. Dix minutes de découverte numérique, c’est bien suffisant pour les tout-petits : proposez cette appli à votre jeune héros ou héroïne, bien installé sur vos genoux et envolez-vous ensemble !