Blog - A la une
MarquesattaquentLasourisgrise

Ludo-éducatif : attention, les marques attaquent !

Préparez vos smartphones et armez vos tablettes : les marques attaquent le ludo-éducatif ! En soi, rien d’étonnant, il y a belle lurette que Mesdames les marques envahissent les sites web pour parler éducation et conseils enfants.
Il était temps, enfin selon elles, de s’emparer du sujet phare, du marché clé de 2012 – je prends un peu d’avance pour être sûre d’être la première à le dire – : le ludo-éducatif sur outils tactiles.

 

Kinder, McDonald’s et La grande récré

Car Noël approche et la hotte de Père et Mère Noël sera remplie, on n’en doute guère, de gadgets tactiles et technologiques de toutes sortes. C’est ainsi que coup sur coup, en l’espace de 15 jours, Kinder, McDonald ‘s et La grande récré se targuent de proposer une appli ludo-éducative iPhone ou iPad – ou les deux.

Kinder Chocolat se met au dessin avec « Les petits créatifs », une appli iPad uniquement, qui propose dessins, coloriages et points à relier sur fond de couleurs oranges et blanches. Une appli assez riche en coloriages, mais assez lente et pas très jolie. Entre nous, vu la réputation de la marque, Ferrero aurait mieux fait de réaliser une appli de construction par exemple, qui aurait étée en adéquation avec son image. Mais « Les petits créatifs » est en fait le miroir tactile du site web du même nom.
La société McDonald’s, elle, fait pire avec son appli « Happy », tout à l’honneur de sa lunch box enfants présente en permanence et à plusieurs reprises sur chaque écran. Elle propose aussi du dessin et cette fois des jeux de maths – il faut compter les happy qui passent dans la lunch box…

La grande récré s’attaque de son côté à la lecture. Je ne voyais pas spontanément cette chaîne comme une librairie jeunesse, même si elle dispose d’une offre d’ouvrages. Je suppose qu’elle veut renforcer son image culurelle. C’est GoodByePaper, l’éditeur de la série lue par Jean-Pierre Marielle, qui a réalisé l’appli. « Le coffre à histoires » propose 4 petites histoires simples, sans suprises dans le scénario et la morale, mais néanmoins très joliment illustrées pour certaines. C’est la marque qui s’en tire le mieux je crois.

 

 

Les travers des applis de marques commerciales

Chers parents, ce type d’applis va se multiplier. Bien sûr, elles sont gratuites. Certaines sont bien faites. D’autres seront bientôt génialement conçues. Mais c’est à vous de choisir : si vous souhaitez que votre enfant mémorise parfaitement la mascotte Mac Donald’s, qu’il croit que La grande récré propose la Bibliothéque idéale et qu’il associe chocolat et crayonnage, proposez ces applis à vos enfants ;-).

Je vous titille bien sûr mais il y a un moment où il faut s’engager. Il y a tant et tant d’applis, parfois même gratuites d’ailleurs, qui incitent à la découverte et à la créativité ! N’oubliez pas de leur donner du crédit, de les soutenir et de ne jamais baisser les armes du choix et de l’ouverture d’esprit.

Tiens, d’ailleurs ça fait un moment que je voulais en parler dans La souris grise. Je vous invite à découvrir une appli gratuite « Conte moi » sortie en juillet dernier.
C’est tout simpe : des histoires contées issues de Mauritanie, du Sénégal, du Mali, d’Haïti et du Maroc que vos enfants écouteront aux creux de vos bras. En français ou en wolof, en sereer, en bambara, et en Arabe, en fonction des pays.
C’est juste de l’audio, avec une seule image d’illustration. C’est juste… c’est simple… mais c’est chouette, publié par un centre de ressources du patrimoine oral francophone.

Bonnes découvertes !

 

Conte moi

 

 

4 réponses
  1. Aukele dit :

    Un grand merci pour l’info concernant les 4 histoires de la Grande récrée : des textes simples, bien écrits , des illustrations très attrayantes, ma fille en raffole. Nous attendons les autres histoires promis prochainement par la grande recrée .

  2. jacqueline valard dit :

    Bonjour,

    Merci pour votre rappel salutaire. Nous sommes trop dans le gadget, dans « l’enseigne lumineuse » et non dans la création, la poésie. Où sont nos vrais créateurs, nos artistes de la littérature jeunesse Nous sommes dans l’attente qu’ils se saississent de cette nouvelle technique pour nous ouvrir les portes de leur immaginaire.

    La seule appli qui sort du lot actuellement reste Un jeu crée à partir du livre Un livre d’Hervé Tullet.

    cordialement

    jacqueline

    • La souris grise dit :

      Il serait temps de créer un pôle de création pour la littérature jeunesse. Comme le dit Hervé Tullet, les auteurs de talent ne manquent pas mais ils ne sont pas du tout mis en valeur.

Les commentaires sont fermés.